Policier tué à Bruxelles : Thomas, victime de l’Etat belge - Entretien avec Claude Moniquet sur SIS radio - 17-11-2022

119 vues

Voir l'interview sur notre chaine YouTube :

A écouter les autorités, l’assassinat du jeune policier Thomas Monjoie, à Schaerbeek dans la soirée du 10 novembre, « c'est la faute à pas de chance ! ». La procédure a été respectée, nous dit-on. Mais tous les signaux étaient au rouge, depuis l’état psychologique de l’auteur des faits jusqu’à son passé criminel en passant par sa radicalisation et son fichage comme « extrémiste potentiellement violent ». Tous ces signaux ont été ignorés et un homme de 29 ans est mort tandis qu’un autre de 23 ans était gravement blessé. Jusqu’à présent, on n’a entendu aucune remise en cause de la décision du magistrat de permanence (ou plutôt de son manque de décision). Comme toujours, en Belgique, il semble que personne ne soit responsable. Circulez, il n’y a rien à voir…