C'EST PARTI POUR UN TOUR AVEC PHILIPPE SOREIL SUR SIS RADIO - ROME 2ème partie (28/02/2022)

336 vues

Aujourd'hui c'est la suite de ma chronique sur le film documentaire "7 jours à Rome"

Avec Exploration du Monde, on va évoquer à nouveau la ville de Rome que je présentes dans les salles d’Explo un peu partout en Wallonie et à Bruxelles depuis quelques jours jusque fin mars.

"7 jours à Rome" un documentaire bien vivant

Un film dans lequel je me suis impliqué très fort personnellement aussi bien devant que derrière la caméra. Je me suis amusé à jouer les Grégory Peck dans Vacances Romaines, le film de William Wyler de 1953 avec pour partenaire Audrey Hepburn ... que ma femme Jill a très bien su jouer derrière moi sur la Vespa avec laquelle nous avons sillonné la ville éternelle pour donner un fil conducteur à la réalisation de notre documentaire ...

un "Phil" conducteur ! Pas évident dans les rues de Rome à Vespa ?

Jusqu’au 27 mars 2022 exactement ! Nous embarquons les spectateurs dans la ville de Rome sur une Vespa pour en découvrir les 7 aspects qui nous paraissaient représenter le mieux la ville de Rome aujourd’hui : la vie quotidienne, les restos, les bars, le café ... l’art antique et l’art moderne du street art aux ateliers de restauration des Musées du Vatican ... le cinéma italien à Cinecittà ... les parcs et jardins, les aqueducs, les places de Rome, les fontaines ... les incontournables forum romain, Colisée, Fontaine de Trévi, Termes de Caracalla ... On est entrés dans la Villa Medicis, la Galerie Borghese, dans la Villa Farnesina ... Mais on a visité aussi des lieux moins connus comme Coppede, Place des Tortues, Garbatella ... et puis les alentours de Rome comme Ostia Antica, la Villa d’Hadrien à Tivoli, la Villa d’Este ...

Tout ça à Vespa ... alors la circulation dans Rome ?

Toutes les prises de vues de Rome intra-mutos ont été réalisées à pied et à Vespa. La circulation dans Rome est très tolérante vis-à-vis des motorinos ... mais il ne faut pas avoir peur ... il faut savoir où on va ... le pire dans les rues de Rome, c’est d’hésiter, de ne pas avoir l’air sûr de soi. Alors, moi, j’y allais, comme quand j’étais jeune, au culot ! On a de temps en temps pris le métro, mais le mieux, ce sont les taxis, pas chers et il y en a partout. Et avec nos caméras sur le dos, ils nous ont bien aidés. 

Et alors, le Vatican, le Pape, les Musées, la Chapelle Sixtine ?

Là, il faut montrer patte blanche et être prêts à débourser quelques centaines d’Euros ... pour les bonnes œuvres chrétiennes et donner une copie de tout ce qu’on a filmé à la télévision vaticane, qui les revend dans le monde entier !

On a appris qu’on devait payer notre droit de tournage au Vatican, à l’aéroport au moment de partir, après des semaines de négociations sans que ne soit apparu le spectre du moindre Euro !

Mais une fois « négocié » ce petit détail technique, je ne me suis pas laissé faire ... on a eu toutes les portes qui se sont ouvertes et particulièrement les jardins du Pape de sa résidence d’été de Castelgandolfo où le Pape François, contrairement à son prédécesseur, n’a jamais mis le pied qu’une seule fois !

En revanche, la Chapelle Sixtine, impossible ! Je me serais fait confisquer ma caméra si j’avais essayé. Par contre, on a pu monter au-dessus de la colonnade de le Place St Pierre avec le responsable de la restauration des œuvres d’art des Musées du Vatican, qui est belge et me connaissait par la télévision. Comme quoi ! Mais approcher le Pape François à quelques mètres de lui et rencontrer certains de ses collaborateurs proches dans leurs appartements privés, quel privilège !

Tous les renseignements sont sur le site web : https://explorationdumonde.be/index.php/films/305-7-jours-a-rome

Écouter l'émission directement sur Spotify :

C'est parti pour un tour l'émission francophone sur S.I.S Radio qui vous parle des plus beaux voyages. En partenariat avec Exploration du monde

L'émission de notre explorateur vedette Philippe Soreil est aussi disponible en podcast sur les apps gratuites :

Rejoins-nous sur nos réseaux sociaux :