Haroun Tazieff et le Nyiragongo - C'est parti pour un tour avec Philippe Soreil sur SIS Radio - 04/04/2022

626 vues

Aujourd’hui, avec Exploration du Monde, on va évoquer un volcan qui s’est réveillé depuis le 22 mai dernier, le Nyiragongo

C'est parti pour un tour avec Philippe Soreil sur SIS Radio

Émission du 04/04/2022

En effet, le 22 mai 2021, le volcan congolais est entré en éruption, la plus forte observée depuis 2002. Au XXe siècle, Haroun Tazieff fut le premier vulcanologue à explorer son cratère et à dévoiler les secrets dissimulés au cœur de sa fournaise. Il explique cela dans des images d’archives datant de 1961.

  • Et dans le film présenté par son fils à Exploration du Monde ?

Pour le savoir, il faut aller voir le film présenté en effet en ce moment à Explo et jusqu’au 28 avril par son fils Frédéric Lavachery

Bande d'annonce du film documentaire "HAROUN TAZIEFF, le poète du feu"

  • Je vais vous parler de Haroun Tazieff et de son exploit dans le cratère du volcan Nyiragongo

Évoqué par son  fils dans le film qu’il présente actuellement à Exploration du Monde. Cela se passait en 1948, au Nord-Kivu : le jeune géologue Haroun Tazieff franchit le barrage de feu du volcan Kituro qui venait de naître. Il ne sait pas alors qu’aucun collègue n’a jamais pu jeter un œil dans un cratère en feu. Il est le premier homme à descendre la paroi verticale et instable du cratère voisin, le redoutable Nyiragongo : il y découvre un lac infernal de magma en fusion ...

  • Comment se fait-il qu’il ait été le premier et en soit ressorti vivant ?

Le Nyiragongo, c’est à peu près 3.500 m d’altitude. Depuis 1927, les habitants autour du volcan, dans la région de Goma au Congo, observaient un rougeoiement qu’ils assimilaient à l’âme des morts. La curiosité du jeune volcanologue et sa formation d’alpiniste lui permirent de descendre dans le cratère d’où s’échappaient des fumées sulfureuses qui angoissaient tous ceux qui s’y étaient aventurés avant lui et avaient rebroussé chemin.

  • Et lui, ça ne lui faisait rien ?

Il s’était habitué à gérer cela pour ne pas dépasser les limites du supportable et du mortel. Cela faisait déjà 6 mois qu’il mettait le nez dans un volcan en éruption et il savait qu’au-delà de l’inconfort que provoquaient ces émanations – fortes toux et picotements des yeux - elles ne représentaient pas un danger mortel ... sauf si on s’approchait à moins de 20 de leurs émissions.

  • Et qu’a-t-il découvert en descendant dans le cratère ?

Que le cratère était en réalité formé de 3 puits cylindriques emboités les uns dans les autres ! Arrivé en bas du premier puits d’un diamètre de 1 km environ, une terrasse de 200 m menait au 2e puits et c’est là qu’il vit, 200 m plus bas, un lac en fusion avec des rugissements permanents ...

  • Et depuis, il y a eu d’autres éruptions qui menaçaient les populations ?

En 1977 puis en 2002 ... et donc en mai de l’année dernière, les autorités ont fait évacuer les environs. Les spécialistes surveillent l'activité du volcan et sont très inquiets. Les volcanologues sur place multiplient les observations, car le Nyiragongo, situé à 15 kilomètres de Goma, est toujours très actif,

On rappelle que le film « Haroun Tazieff le poète du feu » peut être vu  jusqu’au 28 avril avec Explo ...

Tous les renseignements sur https://explorationdumonde.be/index.php/films/309-haroun-tazieff-le-poete-du-feu


Écouter l'émission directement sur Spotify :

C'est parti pour un tour l'émission francophone sur S.I.S Radio qui vous parle des plus beaux voyages. En partenariat avec Exploration du monde

L'émission de notre explorateur vedette Philippe Soreil est aussi disponible en podcast sur les apps gratuites :

Rejoins-nous sur nos réseaux sociaux :