Un Saint-Valentin du voyage, Jean-Pierre Valentin - C'est parti pour un tour avec Philippe Soreil sur SIS Radio

455 vues

Aujourd’hui, 14 février, en partenariat avec Exploration du Monde, on va évoquer un St Valentin ... du voyage ! Jean-Pierre Valentin

Jean-Pierre Valentin, une personnalité discrète qui a fait partie de la grande histoire d’Explo, mais qui a un peu délaissé les circuits de films-conférences pour réserver ses réalisations à des chaines de télé comme ARTE, France 5, Ushuaïa TV, etc ... et qui s’est impliqué toute sa vie à la défense les peuples autochtones surtout dans les régions sahariennes et sahéliennes ... Et alors que passe en ce moment l’aventure d’une maman et ses trois filles au Maroc avec le film « Maman c’est encore loin le désert » dans les salles d’Exploration du Monde, j’avais envie d’évoquer ce personnage qui fait bien le lien entre le Maroc ... et la Saint-Valentin !

  • C’est parti pour un tour... en partenariat avec Exploration du Monde ... tu vas nous parler d’une ancienne figure qui a aussi marqué les années 80 avec Explo ... une sorte de St Valentin

Oui ... quand on évoque Jean-Pierre Valentin et son parcours ... il a quelque chose d’un saint homme du voyage !  Très jeune le désir de voyager lui est inspiré par Roger Frison-Roche et Saint-Exupéry. Dès l’âge de 20 ans, il traverse à pied l’Afrique de l’Ouest, de Dakar au lac Tchad ! Ce voyage d’un an en zone sahélienne confirme son goût et son intérêt pour les modes de vie nomade. Entre 1986 et 1988, il retourne partager la vie quotidienne des éleveurs Touaregs et peuls, au Mali et au Niger. Il poursuit ces expériences fortes aux pires moments de la rébellion des « hommes bleus » dans les années 90. Son intérêt pour le monde berbère l’incite ensuite à sillonner les montagnes du Maroc, en particulier le Haut-Atlas central, avec les transhumants, les villageois et les semi-sédentaires du plateau des Lacs. C’est alors qu’il commence à « filmer avec » les populations rencontrées. 

  • Filmer avec ?

Oui, c’est une expression de Jean Rouche, un autre grand voyageur, qui défendait une certaine éthique du reportage filmé: on ne vole pas les images, on ne viole pas l’intimité des populations, on filme avec leur consentement et on prend le temps de se faire accepter ...  
Ainsi, avec ses premiers films, JP Valentin il va intégrer les réseaux de projections : Exploration du monde en Belgique et Les Grands Explorateurs au Québec.

  • Explo, c’est aussi la rencontre ...

Exactement, rencontre entre un explorateur et un public ... Pour Jean-Pierre Valentin, les années 2000 seront marquées par de nouvelles rencontres, sur les anciennes pistes chamelières. En Mauritanie, au Niger, au Maroc, il accompagne des caravaniers qui font le commerce des dattes et du sel du désert. Aux marges du monde, ces chameliers participent depuis la nuit des temps au cycle des échanges sur l’axe Tombouctou-Essaouira, sur les pistes abandonnées où les prestigieuses cités d’Oualâta, de Chinguetti et d’Ouadane vibrent encore au souvenir des files de chameaux chargés d’or, de sel ou d’ivoire, dans les pas des pèlerins et des trafiquants d’esclaves. 

  • Il a quelque peu délaissé le Maroc ?

Pas du tout, après plusieurs réalisations, dont un film très fort sur le Mali, il revient au Maroc en 2013, au cœur du Haut-Atlas central parmi ses amis nomades ou villageois. Six semaines entre Marrakech et la haute montagne, pour reprendre contact avec les réalités du terrain, tout heureux de retrouver des personnes chères, mais inquiet des changements induits par les routes nouvelles, l’électricité ou le ciment. Toutefois, la gastronomie résiste et le savoir des éleveurs est intact. 

  • Et puis il s’est investi dans le domaine associatif ...

Il a fondé Akassa, une association qui agit auprès des peuples oubliés pour appuyer des microprogrammes d’initiative locale, comme le forage traditionnel d’un puits au Niger ... ou une infirmerie ambulante au Mali.

  • En effet ... un St Valentin des temps modernes ... qu’on pourrait revoir à Explo ?

La porte lui est grand ouverte !


Écouter l'épisode directement sur Spotify : 


C'est parti pour un tour l'émission francophone sur S.I.S Radio qui vous parle de plus beaux voyages. En partenariat avec Exploration du monde

L'émission de notre explorateur vedette Philippe Soreil est aussi disponible en podcast sur les apps gratuites :

Rejoins-nous sur nos réseaux sociaux :